Sanctuaire shintô Shizuoka Sengen / par Saki

Bonjour à tous et à toutes 🙂

Ici Saki, de Local travel Partners.

L’année 2019 est une année importante au Japon, avec l’accession au trône du nouvel Empereur Naruhito. Cela signifie aussi le début d’une nouvelle ère: l’ère Reiwa

Des cérémonies shintô spéciales ont suivi l’intronisation. Récemment, le 15 Novembre 2019, a eu lieu le Daijousai 大嘗祭. C’est une cérémonie durant laquelle le nouvel empereur offre les récoltes aux Dieux, avant de s’en nourrir lui-même. Elle a pour signification de remercier ces derniers, c’est également une prière. Elle a lieu au sanctuaire Okuma, l’empereur prie pour la paix et le bien-être de son peuple auprès de la déesse Amaterasu, déesse du Soleil et ancêtre de tous les Empereurs du Japon, et du dieu Amatsu.

 

Aujourd’hui, permettez-moi de vous présenter le plus grand sanctuaire shintô de Shizuoka : le sanctuaire Shizuoka Sengen.

Les 3 principaux sanctuaires : Kanbe, Asama et Otoshimioya, forment collectivement le sanctuaire Shizuoka Sengen. Y reposent, les divinités qui protègent la ville de Shizuoka. La population locale les appelle affectueusement “Osengen-san“. Il y a 4 autres sanctuaires au sein du sanctuaire Shizuoka Sengen.

Si vous venez du centre de Shizuoka, vous entrerez sur les lieux par ici :

Torii rouge, dans l’alignement de la rue commerçante.

Voici le sanctuaire Otoshimioya

Le sanctuaire Otoshimioya fut fondé il y a 1700 ans par l’Empereur Ojin (273) et fut établie en tant que divinité gardienne d’ “Abe no ichi” ou “marché d’Abe”, un ancien hub logistique et commercial. La divinité est connue sous le nom de “Nagoya Myojin” et est le dieu patron de la ville de Shizuoka.

Vous pouvez écrire vos voeux aux Dieux sur les petites tablettes de bois : le ema, puis les suspendre.

La divinité du sanctuaire Kanbe se nomme Ohnamuchi-no-Mikoto, elle est considérée comme la divinité mythique fondatrice de la province de Suruga -l’actuelle préfecture de Shizuoka. Kanbe kami (kami, qui signifie dieu) serait l’ancêtre du dixième Empereur Takagami, et aurait été consacré il y a environ 2100 ans comme étant le grand dieu de Suruga. Le sanctuaire shintô Kanbe est le plus ancien de la région !

La divinité Asama fut séparée du sanctuaire principal du Mont Fuji selon les souhaits de l’Empereur Kan, en 901. 

Les deux sanctuaires –Kanbe et Asama-, ou plutôt leurs divinités, sont tous deux à l’intérieur de ce bâtiment, appelé Ohaiden :

Dans l’immense enceinte du sanctuaire, se trouvent de magnifiques édifices shintôs tels que le portail Rômon rouge vermillon (actuellement en restauration), le hall Ohaiden, les bâtiments des sanctuaires principaux Kanbe et Asama.

En face du Ohaiden, se trouve le Buden (ci-dessous). Ici, de jeunes garçons dansent le “chigomai“, danse qui aurait ému le shôgun Ieyasu. Elle est produite pendant le Hatsukaesai, le festival annuel en Avril.

Le Buden est le seul bâtiment en bois construit à la fin de la période Edo. Des sculptures de style Tachikawa le décorent (vous pouvez en voir une partie sur la photo à droite).

 

Le festival annuel du sanctuaire “Hatsukaesai Festival” est une tradition qui a plus de 450 ans d’histoire ! Il est considéré comme un festival important de la province de Suruga depuis bien avant la période Imagawa (XIVe siècle au XVIe siècle) et a lieu chaque année du 1er au 5 Avril, au moment où les cerisiers fleurissent. De nombreuses célébrations ont lieu sur cette période. Durant le Hatsukaesai, des chars transportant les Dieux défilent dans la ville, il y a des représentations tel le “chigomai” ci-dessus, et des stands. 
(La photo ci-dessus provient du site Shizuoka matsuri)

Voici les 4 autres sanctuaires du Shizuoka sengen jinja.

Il est dit que si vous priez dans chacun des 7 sanctuaires, tous vos souhaits se réaliseront !
 
  • 神部戸社    Kanbe jinja : La divinité du bonheur, des trésors.
  • 浅間神社    Asama jinja : La divinité pour rencontrer un bon partenaire, et qui assure un accouchement paisible.
  • 大歳御祖神社    Otoshimioya jinja : La divinité qui protège l’industrie de l’élevage.
  • 少彦名神社       Sukunahikona jinja : La divinité de la sagesse, notamment dans le domaine artistique.
  • 麓山神社    Hayama jinja : La divinité qui amène le bonheur.
  • 八千戈神社     Yachihoko jinja : La divinité qui appelle la fortune.
  • 玉鉾神社      Tamaboko jinja :  La divinité du succès, pour les examens.

Les Japonais font également purifier leurs nouvelles voitures au sanctuaire et prient pour leur sécurité routière ! Vous en verrez peut-être ici 🙂

Vous trouverez de nombreuses sculptures détaillées dans le sanctuaire. Ces sortes de bouteilles suspendues avec les emas au sanctuaire Yachihoko sont appelées hyoutan. Elles ont un lien étroit avec Ieyasu Tokugawa. N’oubliez pas de demander laquelle lors de votre visite 😉

La visite sera l’occasion d’une belle promenade également : le sanctuaire se situe au pied d’une montagne et vous y trouverez aussi un jardin. Le sanctuaire Hayama se situe en haut de ce long escalier.

 

Certaines choses à savoir avant d’aller dans un sanctuaire Shintô :

A l’entrée de chaque sanctuaire, vous trouverez des bassins comme celle ci-dessous qu’on appelle chôzuya. On s’y purifie les mains et la bouche avant d’aller plus loin. Nos guides vous montreront sans aucun doute comment les Japonais s’y prennent !

 

Le musée des biens culturels de la ville de Shizuoka, où sont conservés des documents précieux liés aux familles Imagawa et Tokugawa se trouve également dans le sanctuaire Shizuoka Sengen ! Pourquoi ne pas y jeter un oeil ?

 

Si vous visitez la ville de Shizuoka, ne ratez pas le sanctuaire Shizuoka sengen shrine. Les 7 sanctuaires qui s’y trouvent ont chacun leurs personnalités : depuis le grand et brillant bâtiment principal, richement enduit d’urushi, qui donne la couleur rouge. Aujourd’hui, 26 structures au sein du sanctuaire sont protégées par le gouvernement en tant que biens culturels importants, formant ainsi l’un des plus grands complexes de ce type dans le pays ! 
Au cours de mon cours séjour à Shizuoka, j’y suis allée 3 fois déjà et à chaque fois, j’y ai fait des découvertes. C’est très souvent animé, avec des festivals de toutes sortes. Un endroit qui vous permettra d’avoir un aperçu de la culture japonaise.

 

♦〈Accès au sanctuaire Shizuoka Sengen jinja〉♦

    • Par taxi ou en voiture, depuis la gare JR de Shizuoka, cela prend 5 à 10 minutes jusqu’au sanctuaire.
    • A pieds, cela prend 30 minutes depuis la gare JR de Shizuoka (2,5 kilomètres).
    • A vélo, vous pouvez y être en 10 à 15 minutes avec nos guides.
    • En bus, prenez la ligne Abe à la gare de Shizuoka JR. Après 8 minutes, descendez à “Aka-Torii sengen Jinja Iriguchi”.

 

Nous pouvons inclure la visite du sanctuaire Shizuoka Sengen lors de votre passage à Shizuoka, que ce soit à vélo ou en taxi ! 

N’hésitez pas à nous contacter si vous êtes intéressés ! 🙂

  1. green tea farm in shizuoka
  2. Welcome Tanukiko

コメント

  1. この記事へのコメントはありません。

  1. この記事へのトラックバックはありません。

PAGE TOP