Tour en vélo dans la ville portuaire de Shimizu / par Saki

Bonjour  ! Bienvenue sur notre blog 🙂

Ici Saki, de Local Travel Partners.

Nous continuons sur notre lancée dans notre présentation des tours à vélo que nous proposons. Un de nos nouveaux itinéraires vous emmène sur les côtes de la ville portuaire de Shimizu.
Nous avons récemment accueilli un couple venant du Canada, avec qui nous sommes partis explorer les différents endroits à ne pas louper dans Shimizu

L’itinéraire inclut la pinède de Miho, ses alentours, et le marché aux poissons de Shimizu “Kashi no Ichi !

Le tour dure 4 heures. Voici le détail des lieux visités cette fois-ci : 
départ depuis le port de plaisance de Shimizu ~ la côte de Shimizu ~ sanctuaire Miho jinja ~ la pinède de Miho Pine ~ la plage de Miho ~ le musée Miho Shirube ~ le phare de Miho ~ tour en bateau bus dans la baie de Suruga ~ le marché aux poissons “Kashi no Ichi” ~ restaurant de fruits de mer de votre choix ~ centre-ville de Shimizu ~ retour au port de plaisance de Shimizu.

Des bateaux de croisière font des arrêts fréquents au port de plaisance de Shimizu. Nous sommes heureux de pouvoir proposer aux voyageurs qui sont à bord des tours en taxi vers les villes alentours. 
Un tour à vélo dans ce coin était une première, alors qu’il y a tant à voir à Shimizu même !

Nous partons ainsi du port de plaisance et longeons la côte afin de nous rendre vers la péninsule de Miho.

Arrivés au sanctuaire shintô Miho ou Miho jinja 御穗神社, nous avons pris le temps de le visiter. C’est aussi l’occasion d’en apprendre plus sur les coutumes japonaises dans un lieu sacré.

Depuis Miho jinja à la pinède, nous avons suivi le “chemin des dieux” ou Kami no Michi 神の道. 

Nous laissons nos vélos pour faire une balade sur la plage. Se faisant, nous passons au travers de la forêt de pins : Miho no Matsubara.

Sur la plage, on croise les doigts en espérant avoir une vue dégagée et ainsi voir le Mont Fuji. 
La brise venant de la mer est la bienvenue au printemps et en été, n’oubliez pas de prendre de quoi vous couvrir durant les périodes plus fraîches.

Au retour de la plage, nous nous rendons au centre de culture et de créativité de Miho no Matsubara, appelé Miho Shirube. Il a ouvert en Mars 2019. A l’intérieur un musée sur l’histoire de Miho et la place du site, qui fait partie du bien “Fujisan, lieu sacré et source d’inspiration artistique” inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Le bureau de préservation de la pinède se trouve également dans le bâtiment. Un endroit très intéressant à visiter. 

Petite marche au travers des pins pour rejoindre la côte.

D’ici, nous roulons sur 2 kilomètres le long de la baie de Suruga, avec d’un côté les 50 000 pins qui défilent et de l’autre l’océan qui s’étend !

Arrêt au tout premier phare construit en béton du Japon.

Nous passons à vélo dans la nature, puis à côté de l’université, et de l’aquarium de la péninsule. Nous arrivons à l’endroit où nous récupère le bateau-bus.

A bord du bateau-bus. Il a 3 arrêts : le centre commercial S-pulse dream Plaza – la péninsule de Miho (notre arrêt) – le marché aux poissons “Kashi no Ichi” (notre prochain arrêt). Notre voyage dure une quinzaine de minutes.

Le Mont Fuji se montre enfin !
C’est étonnant comme la montagne sacrée peut apporter autant de joie en ne montrant qu’un peu d’elle-même.

Le bateau s’arrête au port aux poissons. Nous avons pu y ressentir l’effervescence de la vie locale d’une ville portuaire japonaise et goûter sur place des huîtres fraîchement pêchées ! Elles étaient charnues et savoureuses.

 

Après un tour du marché, c’est le moment de trouver le lieu où déjeuner 😉 Du poissons crus aux fruits de mer frais, du poissons frits ou cuits à la vapeur, tout est là !
Nos clients du Canada ont vraiment apprécié l’endroit et la nourriture. Rien ne nous rend plus heureux que de voir nos invités ravis 🙂

Après une matinée à pédaler, le repas fut rapidement englouti ! Nous étions prêts pour prendre le chemin du port de plaisance.
 

Si nous avons de l’avance, nous passerons pas Suehiro 末廣. C’est un pavillon pour marins du 19ème siècle, ouvert par Shimizu Jirocho, un homme important de l’histoire du port. Il a été l’un des premiers à penser que l’anglais était indispensable pour l’avenir et le premier à ouvrir une école d’anglais à Shimizu.

 

Un grand merci à la famille H. de nous avoir rejoint pour ce tour. Un couple très généreux ! Nous espèrons que vous avez passé un beau séjour au Japon et mangé pleins de bonnes choses 🙂

 

Chez Local travel Partners, nous proposons ce tour en vélo aux alentours du port de Shimizu : c’est un tour de 4 heures, à travers la ville et suivant la côte de la péninsule de Miho. Nous pouvons l’adapter selon vos souhaits.
N’hésitez pas à nous demander pour plus de détails 🙂

Nous contacter

  1. green tea farm in shizuoka

コメント

  1. この記事へのコメントはありません。

  1. この記事へのトラックバックはありません。

PAGE TOP