Sumpu Takumi Shuku ou l’artisanat traditionnel de Shizuoka / par Saki

Bonjour à tous et à toutes 🙂

Ici Saki, de votre agence de voyage Local Travel Partners.

Au cours de votre voyage à travers le Japon, vous viendrez sûrement à découvrir le travail artisanal traditionnel japonais. La préfecture de Shizuoka possède un riche patrimoine artisanal traditionnel.

On dit que nombre des métiers traditionnels de Shizuoka remonte à la construction du sanctuaire shintô Sengen de Sumpu (aujourd’hui la ville de Shizuoka) par le troisième shogun des TOKUGAWA : Iemitsu en 1634 durant la période Edo. Les meilleurs artisans tels que des charpentiers, plâtriers, peintres, laqueurs sur bois, et sculpteurs ont été rassemblés depuis tout le pays. Lorsque la construction du sanctuaire fut terminée, ces artisans s’établirent dans cette région au climat clément et commencèrent à créer des objets artisanaux avec leur capacité. À ce jour, ces métiers qui ont hérité de la beauté et du savoir-faire traditionnel enrichissent la vie des Japonais.

Parmi les artisanats les plus connus de Shizuoka sont l’artisanat du bambou, la fabrication de poupées Hina ou la teinture japonaise Suruga comme ci-dessous N’est-ce pas magnifique ?

Permettez-moi de vous présenter un endroit de la ville de Shizuoka où vous pouvez découvrir et expérimenter ces métiers traditionnels : le Sumpu Takumi Shuku 駿府匠宿. “Takumi” 匠 signifie “artisan qualifié” et “shuku” 宿 signifie “auberge”. “Sumpu” est le nom que portait Shizuoka dans le temps.

Le Sumpu Takumi shuku est un lieu présentant des ateliers d’expérience culturelle dans Shizuoka.

Dans le “Sumpu Craft Hall”, vous pouvez en apprendre davantage sur l’histoire de ces artisanats traditionnels et vous y trouverez des oeuvres d’artisans hautement qualifiés qui y sont exposés.
Vous pourrez y voir de plus près ces poupées Hina, que vous verrez souvent aux alentours de Mars. Les familles qui ont une fille les exposent pour le Hina matsuri ou festival des filles le 3 Mars à l’occasion de laquelle chacun prie pour le bonheur de celles-ci.

Sont exposés également des objets d’art traditionnel dans des boxes et des tiroirs.
Ici est expliqué le travail de la laque sur des sabots en bois.

Le point culminant de votre visite est que vous pouvez participer à des ateliers de fabrication de ces objets par vous-même. Un large choix de kits est proposé : du treillis en bambou à la laque ou même à la teinture !

Nous avons, pour notre part, expérimenté la confection de “geta” ou sandales japonaises en bois.

Une personne nous a accompagnés étape par étape…

Allant même jusqu’à ajuster les geta à nos pieds !

Vous pouvez aussi tout simplement visiter les différents bâtiments et parler avec les spécialistes, ou regarder le travail artisanal exposé.

 

Faites une pause et découvrez les spécialités artisanales de Shizuoka. Amusez-vous !
Situé dans un endroit isolé dans les montagnes du village de Mariko, il y a aussi plusieurs temples à visiter aux alentours 🙂

 

♦〈Accès au Sumpu Takumi Shuku〉♦

  • Cliquer ici afin de visualiser sur google map le trajet depuis la gare JR de Shizuoka.
  • En voiture, approximativement 15 minutes depuis la sortie Shizuoka inter-change de l’autoroute Tomei.
  • En bus, approximativement 30 minutes depuis la sortie Nord de la gare JR de Shizuoka  en empruntant la ligne “Chubu Kokudo” jusqu’à l’arrêt “Togeppo Sumpu Takumi shuku Iriguchi”.

Vous pouvez aller au Sumpu Takumi Shuku lors de votre séjour à Shizuoka avec Local Travel partners. Nous pouvons l’inclure aux tours en vélo ou en taxi que nous proposons ! Vous trouverez dans le voisinage le restaurant Chojiya, connu pour ses tororojiru ! Cliquer ici pour en apprendre plus sur Chojiya 🙂

N’hésitez pas à nous contacter si vous êtes intéressés ! 🙂

  1. Welcome Tanukiko

コメント

  1. この記事へのコメントはありません。

  1. この記事へのトラックバックはありません。

PAGE TOP