Spécialité locale de la région SHIZUOKA ODEN / par Saki

Bonjour à tous 🙂

Ici Saki de votre agence Local Travel Partners.

Nous avons présenté jusque-là de nombreux sites touristiques à visiter dans la préfecture de Shizuoka.
Aujourd’hui, nous commençons le mois avec un nouveau thème : les spécialités culinaires locales de Shizuoka ! Je vous invite à les goûter durant votre séjour ici 🙂

 

SHIZUOKA ODEN

Le Oden est comme un pot-au-feu à la japonaise. Il est composé de mets à base de tofu, d’oeuf dur, de radis blanc japonais le “daikon”, de konjac, et de croquettes de poissons en surimi, le tout cuit dans un bouillon de dashi au soja. Au Japon, vous les trouverez durant l’hiver dans les yatai, des stands de nourritures ambulants et plus récemment dans les konbini, ces supérettes ouvertes 24hs sur 24. Son goût peut varier selon les régions.

En quoi le oden de Shizuoka est-il différent des autres régions ?

Tout d’abord, les habitants de Shizuoka ne mangent pas les odens seulement pendant l’hiver mais tout au long de l’année ! On raconte qu’à l’ère Taisho (1912-1926) le Shizuoka Oden est devenu une alternative au goûter, aujourd’hui les populations locales l’apprécient toujours autant et s’y rendent comme dans un fast-food, mais en plus sain !

Aussi, le bouillon du oden que vous trouverez habituellement est fin et de couleur transparente, mais le Shizuoka Oden a un bouillon quasi-noir. La raison est que l’on ajoute de la sauce soja noire au bouillon de boeuf utilisé.

Contrairement à ce qu’il pourrait paraître, le goût est léger et fait ressortir le umami de chaque ingrédient.

Enfin, chacun de ces ingrédients qui composent le oden est préparé en brochette afin que l’on puisse les prendre facilement puis les manger tout aussi facilement.  Vous pouvez aussi choisir du miso, de la moutarde japonaise karashi, des copeaux de bonite séchée le katsuobushi et de la poudre d’algues séchées le aonori afin d’assaisonner vos brochettes et apprécier différents goûts. La brochette coûte moins de 100 Yens en général.

Les restaurants de oden ne sont donc pas rares dans le centre-ville de Shizuoka. A l’ouest de la gare JR Shizuoka, il existe deux “quartiers oden” : le Aoba Yokocho et le Aoba Oden Street, de chaque côté de la rue Shôwa. Nous recommandons de vous rendre dans ses rues qui regroupent quelques vingtaines de restaurants spécialisés. Le soir, l’atmosphère y est unique !

A la nuit tombée, les rues des Aoba Oden Town et Aoba Yokocho se remplissent de locaux et de touristes. Une des façons de manger ces spécialités locales est d’aller d’un restaurant à l’autre et d’y prendre différentes brochettes. 

 

KURO HANPEN

Si vous cherchez des hanpen au Japon, il y a de fortes chances que vous tombiez sur des produits carrés, blancs et moelleux. Ces hanpen sont faits d’igname râpée, de surimi de poisson et de dashi.
Cependant, dans la plupart des régions de la préfecture de Shizuoka, il est plus commun de trouver un hanpen de couleur grise appelé “kuro hanpen“. Du côté de Yaizu, situé dans le centre de la préfecture de Shizuoka, il est vendu comme une spécialité locale.

 

 

Des sardines sont utilisées dans leur intégralité et le produit résultant a cette couleur gris bleuâtre. Contrairement au hanpen moelleux blanc, il a une texture plus consistante qui est similaire au satsuma-age.

Vous pouvez manger les kuro hanpen tel quel, les faire sauter à la poêle, dans une soupe ou bien même les faire frire. Ils sont délicieux, peu importe comment vous les cuisinez !

Il est également très populaire dans le Shizuoka Oden que nous avons présenté plus tôt !

 

Pendant votre séjour à Shizuoka, nous vous présenterons avec grand plaisir ces endroits où vous pourrez goûter à l’oden ou au kuro hanpen.

Il y a encore beaucoup de spécialités que nous aimerions vous faire connaître.
D’autres articles suivront bientôt sur ce thème “gourmet” de Shizuoka ! 

  1. green tea farm in shizuoka
  2. Lake Motosuko

コメント

  1. この記事へのコメントはありません。

  1. この記事へのトラックバックはありません。

PAGE TOP